Retrouvez les meilleurs albums, les blockbusters et le top 50 sur Virgin Mega

Votre panier :




Oh Yeah

Can
Tiré de l'album : Tago Mago
Durée : 07:23
Genre : Rock indé
sur 0 votes
Believe, 2011
Date de première publication : 2011 Spoon Records
MP3
Interprète(s) : Can
Auteur(s) : CAN
Compositeur(s) : CAN
Bookmark and Share
 
Écouter un extrait 03 - Oh Yeah 07:23

Tago Mago

Disque 1

Retrouvez ci-dessous les informations détaillées sur les titres de l'album Tago Mago
Écouter tout l'album
Écouter un extrait de Paperhouse 01 - Paperhouse 07:28 Album uniquement
Écouter un extrait de Mushroom 02 - Mushroom 04:03 0,99€
Téléchargement Mushroom
0,99 €
  • Télécharger Mushroom
  • Achat Mushroom
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de Oh Yeah 03 - Oh Yeah 07:23 Album uniquement
Écouter un extrait de Halleluwah 04 - Halleluwah 18:32 Album uniquement
Écouter un extrait de Aumgn 05 - Aumgn 17:37 Album uniquement
Écouter un extrait de Peking O 06 - Peking O 11:37 Album uniquement
Écouter un extrait de Bring Me Coffee or Tea 07 - Bring Me Coffee or Tea 06:47 0,99€
Téléchargement Bring Me Coffee or Tea
0,99 €
  • Télécharger Bring Me Coffee or Tea
  • Achat Bring Me Coffee or Tea
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet

Disque 2

Écouter un extrait de Mushroom 01 - Mushroom (Live 1972) 08:42 Album uniquement
Écouter un extrait de Spoon 02 - Spoon (Live 1972) 29:55 Album uniquement
Écouter un extrait de Halleluwah 03 - Halleluwah (Live 1972) 09:12 Album uniquement

Notre avis sur l'album Tago Mago

Tago Mago par Can


Pour son deuxième album studio (en excluant la compilation de musique de films Soundtracks) Can ose carrément le double album et qui plus est avec un titre qui sonne comme une formule magique (le nom d’un magicien soit dit en passant) : Tago Mago.

Les quatre premiers morceaux devaient constituer l’album en tant que tel mais comme d’habitude avec Can, la spontanéité sait dicter ses lois. Durant les pauses où l’on changeait la disposition du studio en vue de créer d’autres conditions d’enregistrement, les musiciens passaient le temps en jouant des morceaux plus improvisés. Ces long jams où les morceaux ont des durées dépassant allégrement les 10 minutes constituent la face 3 et 4 de Tago Mago. C’est à la femme du pianiste, Hildegard Schmidt, (et toute nouvelle manageuse du groupe) qui, totalement emballée par ces chansons plus expérimentales, convainquit les membres de Can de sortir un double. Sacré flair de Madame Schmidt puisque Tago Mago constitue encore 35 ans après un des meilleures ventes du catalogue Can.

Ce qui frappe immédiatement à la première écoute, c’est la disparition presque totale de l’influence rock. Le chanteur précédent Malcom Mooney était selon les dires de Holger Czukay « une machine à rythmes » et avait dès le début pousser le groupe vers un rock urbain et cru rejoignant par instants les morceaux les plus extrêmes du Velvet Underground.

Avec le nouveau chanteur Damo Suzuki, la musique se fait plus mélodique et plus européenne. Damo Suzuki affectionne les sons plus doux qui appellent des paysages évocateurs : Michael Karoli, le guitariste, dialogue constamment avec son chant murmuré comme le montrent le délicieux « Bring me coffee or tea » ou le plus abrasif « Paperhouse ». Sur le tribal « Mushroom », Karoli développe de longues phrases déchirées et plaintives croisant musiques tziganes et « acid rock »californien. Il évite les clichés du guitariste démonstratif et c’est en cela que son style de jeu est totalement inédit pour l’époque. Dans une interview de 1998, il déclarait avoir toujours cherché à ne jamais faire de solo et vouloir toujours privilégier l’unité de la musique comme si c’était un organisme vivant.

La pièce « Augmn » est de loin la plage la plus déroutante et magique de l’album. Irmin Schmidt psalmodie des incantations saturées d’échos tandis que Karoli lance des sons tridents au violon associé aux murmures en cadence de Damo Suzuki. Pour l’anecdote, Karoli et Suzuki avait trouvé un son léger et flottant que Liebezeit accompagnait doucement quand tout à coup le pianiste Irmin Schmidt pénétra dans le studio en cassant les chaises alentour et en sortant les sons les plus démoniaques et les plus violents. Un rituel de magie noire qui fait d’« Augmn » le morceau qui s’inspire le plus de Stockhausen dans le traitement des sons et du mixage tout en laissant l’improvisation amener ses propres couleurs… L’autre longue pièce « Peking O » sonne très moderne avec ses claviers en cascades rythmiques et ces cris de Damo Suzuki scandés dans une langue inconnue (ou les mélangeant toutes ?). On croirait entendre par instants une sorte d’électro barré à la Aphex Twin tellement ce morceau sonne strident et contrôlé à la foi. La modernité de Tago Mago est à chercher aussi dans son mode opératoire de mixage : Holger Czukay, bassiste ainsi qu’ingénieur du son, façonne les morceaux en découpant les bandes enregistrés et en recollant ensuite des parties de rythme. « Halleluwah » , au groove puissant et métronomique, a été construit de cette manière, prouvant ainsi que 20 ans avant l’arrivée des musiques électroniques, Can maîtrisait cette esthétique du collage qui allait devenir la norme à partir des années 90. En 2006 , Tago Mago reste une borne de la musique rock et continue à inspirer de nombreux musiciens sans œillères pour qui « groove » et « recherche » ne sont pas inconciliables.

Réagissez

Tago Mago et autres albums par Can

  • The Lost Tapes
  • Can
  • Flow Motion
  • Tago Mago
  • Tago Mago
  • Flow Motion
  • Sacrilege
  • Live 1971-1977
  • Unlimited Edition
  • Anthology 1968-93
X Publicité

VirginMega vous recommande

Colette Call


9,99€
Téléchargement album Colette Call
9,99 €
  • Ajouter au panier
  • Achat express
  • Facture internet

Meet The Vamps


9,99€
Téléchargement album Meet The Vamps
9,99 €
  • Ajouter au panier
  • Achat express
  • Facture internet

The Future's Void


9,99€
Téléchargement album The Future's Void
9,99 €
  • Ajouter au panier
  • Achat express
  • Facture internet


Powered by Pertimm
Paiement sécurisé
VirginMega sur Facebook VirginMega sur Twitter VirginMega sur Youtube VirginMega sur Dailymotion