Retrouvez les meilleurs albums, les blockbusters et le top 50 sur Virgin Mega

Votre panier :




Nouveautés

Haïti Debout


9,99€
Téléchargement d'album

200% Zouk Soleil


12,99€
Téléchargement d'album

Couleur Francky


9,99€
Téléchargement d'album

Destination Fiesta


9,99€
Téléchargement d'album

Zouk Session 2014


6,99€
Téléchargement d'album

Hits Zouk 2014


14,99€
Téléchargement d'album
À découvrir sur Virginmega

Un sélection d'artistes

Kassav'

Kassav'

Au confluent des influences caribéennes, du funk et du rock, il y a le zouk. Et Kassav', inventeur du genre. Cela fait plus de vingt-cinq ans que le Guadeloupéen Pierre-Edouard Décimus et ses camarades (la formation évoluera continuellement au fil des ans, les uns et les autres enregistrant des albums en solo) nous font danser aux rythmes des cuivres et de basses sur fond de musique de carnaval antillais. Ils ont ainsi lancé un mouvement musical dans lequel se sont engouffré nombre d'Antillais, de Zouk Machine à La Compagnie Créole. Stars dans les îles, c'est avec le tube "Zouk La Sé Sèl Médikaman Nou I" (Le zouk est notre seul médicament) en 1984 que Kassav' commence à acquérir une notoriété internationale. Ils font bientôt zouker le monde entier, du Japon aux Etats-Unis, en passant par l'Afrique et l'Europe. En 1992, les membres de la formation font leur apparition au cinéma, dans le film "Une saison blanche et sèche", duquel ils signent aussi le générique, que l'on retrouve sur leur opus "Tékit Izi", première manifestation du zouk raggamuffin. Le phénomène zouk semble s'émousser peu après, ce qui n'empêche pas le groupe de sortir "Difé" en 1995, sur lequel apparaissent notamment le percussionniste cubain Ray Barretto, le batteur Manu Katché (qui a pu jouer pour Michel Jonasz, Peter Gabriel, Sting, Youssou N'dour ou Simple Minds, mais qui est plus connu encore pour sa présence au sein du jury de La Nouvelle Star !), et même Stevie Wonder à l'harmonica ! Ils n'ont pas arrêté depuis, collaborant également avec d'autres artistes. C'est ainsi que Jacob Desvarieux a participé au tube "Laisse Parler les Gens" avec Jocelyne Labylle et Cheela et Passi en 2003. Auréolé de nombreux prix, Kassav a démontré l'existence d'une musique de variété antillaise chantée en créole, représentée également avec talent par d'autres musiciens et chanteurs comme Chris Combette, Edith Lefel ou Malavoi.

Perle Lama

Perle Lama
Perle Lama est née à Fort-de-France le 20 janvier 1984. Elle est toute jeune lorsque le groupe franco-antillais Kassav, à l'origine de la popularité du zouk, culmine à la fin des années 1980.

Elle remporte le Premier Prix du concours JM Harmony à seulement quatorze ans, ce qui lui donne la possibilité de réaliser un premier enregistrement. L'album Challenger (1999) sort aux Antilles et, grâce à la chanson « Akwarel la sé taw », elle remporte le prix de la SACEM du Meilleur Album zouk en 2000.

Ce succès populaire lui permet de sortir un second album, Perle etc. (2001), où elle intègre, au zouk, des éléments de reggae et de R&B. Elle est ainsi couronnée des prix de la Meilleure Interprète féminine par la SACEM en 2003 et 2006.

Perle Lama souhaite alors se faire l'ambassadrice du zouk en métropole, défendre le créole comme inhérent à la culture française, et jeter un pont entre ce style et ceux qu'elle apprécie également, le R&B, la soul et le reggae. Ce qu'elle réalise avec l'album Mizikasoleil (octobre 2006), mis en avant par le tube « Emmène-moi avec toi ».

Copyright 2014 Music Story Sophie Lespiaux

Thierry Cham

Thierry Cham
Thierry Cham est né en 1973 à Saint-Claude, en Guadeloupe. Fan du groupe antillais Kassav', de Michael Jackson et du répertoire de la variété, il fait des débuts de chanteur avec cette large palette musicale qui sied à sa grande aisance vocale.

Coup de foudre

Repéré lors d'un tremplin zouk en 1988, il est pris en main par Kassav' qui lui offre la possibilité d'enregistrer ses premières maquettes. Le succès d'estime du premier album Coup Double, sorti en 1992, est rapidement suivi d'un glorieux « Coup de foudre », n°1 des hits francophones en Afrique.

Sa carrière lancée avec l'album Ultime Confession (1994), Thierry Cham enchaîne avec Nuit Blanche (et le succès du même nom) qui lui vaut le trophée du meilleur album afro-caribéen aux African Awards à Libreville (Gabon). Une compilation suit en 1996, et l'année d'après l'album Naturel est dans la même veine, ainsi qu'un maxi en 1998.

Ambassadeur du R&B français

Après une tournée qui emmène Thierry Cham aux quatre coins du globe, l'album Autrement (sorti en l'an 2000) le voit changer de cap et prendre des accents R&B qui vont faire de lui l'ambassadeur français du genre. Le titre « Océan » est sur toutes les ondes, et son passage à La Cigale le 2 décembre, un triomphe.

En 2006, l'album Ma Couleur, réalisé avec le compositeur Daniel Pierre (alias Danny P) est son plus abouti. Il obtient un nouveau hit avec la chanson « Désolé », et s'essaie au rap sur « Qui veut ? » avec Monseigneur Mike.

Retour du lover

Deux ans après, alors que de nombreux chanteurs R&B se sont succédés, Thierry Cham revient sur le devant de la scène avec l'album Là D'où Je Viens (2008), puis un nouveau single « Ecoute moi ». Il est prêt à reconquérir son titre de R&B lover.

Copyright 2010 Music Story Loïc Picaud

Un sélection d'albums

None

Fanny J

Vous Les Hommes

Vous Les Hommes
Premier album de Fanny J, Vous Les Hommes propose dix-sept titres (dont deux bonus) permettant de se faire une idée assez précise – et globalement positive – du registre vocal de la jeune chanteuse guyanaise. Si le single « Ancrée à ton port », bien que dans l’air du temps (peut-être trop, justement) n’était pas toujours bouleversant d’originalité musicale, la diversité des titres de l’album montre une Fanny J à la voix douce et sensible, plus à l’aise finalement dans un registre plus purement zouk (notamment dans les très jolies chansons « Lon Tan Map’ », « Sé Taw » et « Sé Ou Ki La ») que dans la reproduction à la sauce DOM-TOM des standards américains. Bonne chanteuse romantique, au timbre recelant une vraie tendresse (notamment dans les titres « Sucré Salé » et « Mes Regrets »), Fanny J mérite de sortir du lot des artistes auquel le label « séduction exotique » est trop facilement apposé.



None

Fanny J

Vous Les Hommes

Vous Les Hommes
Premier album de Fanny J, Vous Les Hommes propose dix-sept titres (dont deux bonus) permettant de se faire une idée assez précise – et globalement positive – du registre vocal de la jeune chanteuse guyanaise. Si le single « Ancrée à ton port », bien que dans l’air du temps (peut-être trop, justement) n’était pas toujours bouleversant d’originalité musicale, la diversité des titres de l’album montre une Fanny J à la voix douce et sensible, plus à l’aise finalement dans un registre plus purement zouk (notamment dans les très jolies chansons « Lon Tan Map’ », « Sé Taw » et « Sé Ou Ki La ») que dans la reproduction à la sauce DOM-TOM des standards américains. Bonne chanteuse romantique, au timbre recelant une vraie tendresse (notamment dans les titres « Sucré Salé » et « Mes Regrets »), Fanny J mérite de sortir du lot des artistes auquel le label « séduction exotique » est trop facilement apposé.



None

Sophia Charaï

Pichu

Pichu
Mêle ta langue à la mienne : tout cela est susurré avec un tel naturel confondant qu'on ne peut que souscrire à la proposition : Sophia Charaï est en ville, et, soudain, le ciel est plus bleu.

Il est un pays où le chatoiement des soieries de Bollywood caresse les altières danseuses de flamenco de Grenade, et où la mélancolie récurrente de la saudade du Cap-Vert apaise sa soif de sentiment à la fontaine exubérante d'une bohème maghrébine inventée, et ce pays, c'est l'univers imaginaire mais si présent de Sophia Charaï, Marocaine de Paris, offrant sa sensualité et son abattage (comme on disait jadis des stars du music-hall) à son mari, le guitariste et producteur Mathias Duplessy (on l'a entre autres aperçu au côté d'Enzo Enzo). Qui le lui rend bien.

Il fallait, nécessairement, pour ce, avoir été élevé au sein des très riches heures de la télé pré-fluo de l'invraisemblable épopée culturelle giscardienne (Maritie et Gilbert Carpentier, et toutes ces sortes de choses), mais également s'abreuver à la fontaine prolifique de la soul et du jazz, que pouvait s'autoriser la bourgeoisie chérifienne d'alors, et de la noble Egypte de Farid El Atrache, et que le tout finisse par susciter une synthèse bigarrée, protéiforme, curieuse pour tout dire, et c'est le cas avec Sophia Charaï. Qui n'en oublie pas pour autant les passions spontanées (la bossa-nova brésilienne), ni même le Chopin dont on lui imposa l'étude, tout clavier triomphant, durant près d'une décennie. Ainsi, on craindra que ce melting-pot ne produise qu'un assemblage foutraque, déséquilibré, et en épuisant kaléidoscope. Sauf que Sophia (on appelle toujours par leur petit nom les gens qu'on aime, même si on ne les connaît pas) emporte l'entièreté du menu dans sa voix chaude, sensuelle ou mélancolique, comme dans une force de vie qui force l'admiration.

Ainsi, comprendre la chanteuse revient à la contempler (on l'avoue : séduit) sur les clichés illustrant la campagne de cet album auto-produit : naturelle et attirante, elle ne peut qu'évoquer Jacques Prévert (Je suis comme je suis), et toutes ces artistes qui ont lutté pour imposer leur stature de femme et leur art. La chanson (presque) titre - « Pichu Pichu » - modulée en darija, et à l'ondoiement mutin, impose d'emblée ce faux nouveau talent d'une chanteuse, qui offre depuis des lustres sa vision de standards du jazz, et qui se destinait initialement (comme papa) à la profession d'architecte. Mère (et soeur, et amante) d'une façon unique d'aborder la musique, qui prend certes sa source au Maroc, mais s'envole bien vite comme le gai pinson (encore Prévert) vers une improbable synthèse, mêlant le blanc étincelant du Taj Mahal et l'exubérance des fanfares balkaniques, Charaï entrouvre les portes d'un royaume, où l'ivresse des épices n'occulte jamais la profonde nostalgie des peuples voyageurs.

On a ici ou là comparé Sophia Charaï à une Catherine Ringer orientale (comparaison pas usurpée dans « Casa »), émérite dans son art de distiller le blues du bled. Souhaitons-lui une aussi éblouissante carrière.

Maintenant disponible

Métisse Maloya


9,99€
Téléchargement d'album

Kawaiokalena


9,99€
Téléchargement d'album

Dukhache Zale Gane


9,99€
Téléchargement d'album

Tops Albums

1. Israel Kamakawiwo'ole

Over The Rainbow

Over The Rainbow
1,49€
Achat express

2. Romeo Santos

Fórmula, Vol. 2

9,99€
Achat express

3. Tanya Saint-Val

Secret

9,99€
Achat express

4. Malavoi

Le Meilleur

5€
Achat express

5. Carimi

Best Of

11,99€
Achat express

7. Jean-Marie Ragald

T'écrire Un Roman

6,99€
Achat express

8. Jean-Marie Ragald

Collector

6,99€
Achat express

9. Soumia

In Love Again

9,99€
Achat express

10. Jean-Marie Ragald

Tant Qu'il Y A De La Vie

5,99€
Achat express
Recevez toute l'actualité
Virginmega.fr par email


Powered by Pertimm
Paiement sécurisé
VirginMega sur Facebook VirginMega sur Twitter VirginMega sur Youtube VirginMega sur Dailymotion