Retrouvez les meilleurs albums, les blockbusters et le top 50 sur Virgin Mega

Votre panier :




Nouveautés

Buscador


9,99€
Téléchargement d'album

Efêmera


9,99€
Téléchargement d'album

Ghetto Klown - Music From My Hood


9,99€
Téléchargement d'album

Tropical Floor


9,99€
Téléchargement d'album

Radio Latina Party 2011 (by Dj Mario & Dj Roberto)


14,99€
Téléchargement d'album

Latina Hits Summer 2014


14,99€
Téléchargement d'album
À découvrir sur Virginmega

Un sélection d'artistes

Lenine

Lenine
Osvaldo Lenine Macedo Pimentel, dit Lenine, naît le 2 février 1959 à Recife (province de Pernambuco, Brésil). Il hérite de ce prénom en raison des sentiments de ses parents pour le « petit père des peuples ». Le même jour meurt Buddy Holly, mais c'est un hasard.

Le jeune Lenine fait ses universités musicales très tôt et choisit de s'exercer à la guitare. Âgé de 17 ans, ce jeune fan de rock américain suit les traces de Gilberto Gil au sein du Clube da Esquina, puis décide de s'installer à Rio de Janeiro où il participe au concours Rede Globo des nouveaux talents de la MPB (Musique populaire brésilienne) en 1981, avec la chanson « Prova de Fogo » (parue en 45-tours sur Polydor).

En 1983, il enregistre un premier album intitulé Baque Solto avec la chanteuse Lula Queiroga. Le disque sorti sous le nom de Lula & Lenine Queiroga jette un pont (dansant) entre les influences traditionnelles et les références pop rock. Il fait l'objet d'une réédition CD en 1998.

Sans toutefois cesser de composer pour d'autres interprètes (notamment le titre « As Voltas Que o Mundo Dá » pour le soap opera Ana Raio e Zé Trovão), Lenine n'enregistre un nouvel album que dix ans plus tard, avec le percussionniste Marcos Suzano. L'explosif Olho de Peixe (1993) jouit d'une réputation jusqu'au Japon où il figure parmi les 100 meilleures ventes d'albums de l'année. Lenine fait montre d'un jeu de guitare incisif et d'un chant puissant qui sont sa marque de fabrique.

La reconnaissance internationale s'étend avec la parution de son premier album solo O Dia Em Que Faremos Contato (1997) qui consacre Lenine comme la nouvelle coqueluche brésilienne et version rock. En France, Les Inrockuptibles font connaître ce phénomène. Lenine obtient un Sharp Prize de la meilleure révélation et de la meilleure chanson.

En 1999, entre de multiples collaborations paraît Na Pressão qui confirme son statut de compositeur, guitariste et interprète majeur dans son pays. Une tournée sur le territoire français s'ensuit en 2000 où il accompagne Cesaria Evora et Joao Bosco. En 2002, il sort Falange Canibal.

En avril 2004, la Cité de la Musique de Paris invite le chanteur brésilien à une prestation immortalisée sur le live In Cité (2005), suivi du CD et DVD Acustico MTV pour la chaîne musicale.

Lenine effectue son retour en studio avec l'album Labiata (novembre 2008), nouvelle preuve d'originalité et d'une inspiration inépuisable de la part de ce fervent collectionneur...d'orchidées. La nature si importante au coeur des brésiliens, occupe justement une place centrale sur Chão en 2012. Pour ce sixième album, Lenine a choisi de prendre des bruits organiques (battements de coeur), quotidiens (crissement de gravier), ou issus de la nature (cris d'animaux) comme trame de ses chansons. Pour un résultat intense, étrange, et somptueux.

Copyright 2013 Music Story Loïc Picaud

Tito Puente

Tito Puente
Tito Puente, percussionniste virtuose, est né à New York (Spanish Harlem), le 20 mai 1923 de parents portoricains. A l'âge de 7 ans, il joue du piano ; à 10 ans, il joue de la batterie et à 13 ans il devient professionnel. Il se fait remarquer aux timbales et au vibraphone, mais sa grande vocation est la danse. Une rupture du tendon brise ce rêve.

A 16 ans, il entre dans l'orchestre du cubain Francisco Grillo « Machito », pionnier du latin jazz. Engagé dans la marine pendant la seconde guerre mondiale, il fait la connaissance de Charles Spivak, ancien trompettiste de Glenn Miller. Il compose ses premiers morceaux en mer.

A son retour, il étudie à la Juilliard School of Music (1945-48). De 45 à 47, il joue avec Pupi Campo et José Curbelo, puis forme son groupe en 1948, The Picadilly Boys, qui devient très vite Tito Puente Orchestra. C'est avec cette formation qu'il dispute le titre de roi du mambo et du cha cha cha à Machito et Tito Rodriguez sur la scène du Palladium, un dancing de Manhattan.

Il enregistre plus d'une centaine d'albums et reçoit cinq Grammy Awards. Les compositions « Oye Como Va » et « Para Los Rumberos » (reprises par Carlos Santana dans les années 1970) le font découvrir au public rock. Dans les années 80, il joue son propre rôle dans le film The Manbo King et son vieux « Ran Kan Kan » remixé devient un tube aux Etats-Unis.

A la fin des années 90, il réunit Paquito D'Rivera, Mongo Santamaria, Hilton Ruiz et Giovanni Hidalgo dans un Golden Latin Jazz All Stars.

En 2000 Mambo Birdland est sacré meilleur disque de musique caribéenne traditionnelle durant première cérémonie des Latin Grammy Awards.

Quelques semaines après, le 31 mai 2000, Tito Puente meurt d'une crise cardiaque à New York à l'âge de 77 ans. Il est enterré au cimetière de Woodlawn.

Copyright 2014 Music Story

Astor Piazzolla

Astor Piazzolla

Astor Piazzolla est sans aucun doute à la musique argentine ce que Duke Ellington est au jazz : un compositeur et musicien de génie qui a élevé un genre musical populaire et quelque peu mal considéré au rang d'art à part entière. Né en Argentine de parents italiens en 1921, Astor n'a que trois ans quand sa famille s'installe à New York, où ils vivront pendant une quinzaine d'années. Son père lui fait découvrir les grands maîtres du tango - et notamment Carlos Gardel - mais également les grands noms du jazz, de Duke Ellington à Cab Calloway. A neuf ans, il commence à étudier le bandonéon (variété d'accordéon particulièrement difficile à manipuler et dans lequel il excellera) et le piano. Petit prodige de la musique, il a tout juste quatorze ans quand il refuse l'invitation de Gardel à partir en tournée avec lui. Heureuse décision qui lui évite de trouver la mort dans l'accident d'avion qui coûte la vie à Gardel. Tout au long de sa carrière, Piazzolla étudiera non seulement le tango et le jazz, mais aussi les compositeurs classiques, de Jean-Sebastien Bach à Sergei Rachmaninov, en passant par Maurice Ravel et Igor Stravinsky. C'est sur les conseils de Nadia Boulanger, avec qui il étudie à Paris pendant un an (rejoignant une longue liste d'illustres élèves, dont Aaron Copland, Philip Glass et Quincy Jones) en 1954 que Piazzolla insuffle dans son tango ses influences jazz et classique, allant jusqu'à injecter des sons électroniques pendant un temps. Grâce à lui, le tango prend ses lettres de noblesse, la musique de Piazzolla étant plus un tango de salles de concert que de salles de bal. Ce « nuevo tango », au vocabulaire harmonique et rythmique complètement nouveau qui allait parfois jusqu'à se perdre dans l'expérimental, lui apporta à la fois la gloire et la haine persistante des puristes du genre. C'est ainsi qu'il met en musique les poèmes de Jorge Luis Borges, puis de Horacio Ferrer, avec lequel il écrit son « operita » "Maria de Buenos Aires", dans lequel apparaîtra Amelita Baltar. Jusqu'à sa mort en 1992, le compositeur et musicien a travaillé avec les plus grands, du vibraphoniste Gary Burton au saxophoniste Gerry Mulligan en passant par Mariano Mores et la formation iconoclaste Kronos Quartet. Son héritage est immense, et son tango mâtiné d'électro-jazz a largement inspiré des groupes comme Tosca ou le Gotan Project.

Un sélection d'albums

None

Jorge Ben

Jorge Ben

Jorge Ben
Durée : 1 h 12 mn
BLV
None

Ary Barroso

100 Anos

100 Anos
Durée : 1 h 19 mn
EMI

Maintenant disponible

Alma Y Vida, Vol. 5


9,99€
Téléchargement d'album

Del Gemido De Un Gorrión


9,99€
Téléchargement d'album

Alma Y Vida, Vol. 4


9,99€
Téléchargement d'album

Tops Albums

1. Flavia Coelho

Mundo Meu

Mundo Meu
9,99€
Achat express

3. Rodrigo y Gabriela

9 Dead Alive

9,99€
Achat express

5. Booka

Mutoto

1,49€
Achat express

6. Monchy & Alexandra

Monchy Y Alexandra

9,99€
Achat express

7. Ballroom Latin Dance

Paso Doble

9,99€
Achat express

8. Bachata Kings

Lo Mejor De La Bachata Vol. 1

9,99€
Achat express

9. Bachata Kings

Lo Mejor De La Bachata Vol. 2

9,99€
Achat express

10. Sanalejo

Alma Y Locura

9,99€
Achat express
Recevez toute l'actualité
Virginmega.fr par email


Powered by Pertimm
Paiement sécurisé
VirginMega sur Facebook VirginMega sur Twitter VirginMega sur Youtube VirginMega sur Dailymotion