Retrouvez les meilleurs albums, les blockbusters et le top 50 sur Virgin Mega

Votre panier :




Nouveautés

Chopin: 4 Ballades, Prelude Op. 45, Scherzo Op. 54 & Baracarolle Op. 60


9,99€
Téléchargement d'album

Dances


9,99€
Téléchargement d'album

The First Recordings


9,99€
Téléchargement d'album

Schumann


9,99€
Téléchargement d'album

Philippe Entremont: The Complete Piano Concerto Recordings


39,99€
Téléchargement d'album

Valentina Lisitsa Plays Liszt


9,99€
Téléchargement d'album
À découvrir sur Virginmega

Un sélection d'albums

None

Boris Berman

Cage: Sonatas And Interludes For Prepared Piano

Cage: Sonatas And Interludes For Prepared Piano
Composées dans les années 40 pour un piano minutieusement préparé, les Sonates et Interludes font partie des pièces les plus importantes de l’oeuvre de John Cage. Elles demandent deux à trois heures d’installation afin de préparer 45 des 48 notes qu’offre le piano. Cage déclarait préparer son piano « comme on choisit des coquillages en se promenant le long d'une plage ». Il y ajoutait divers objets et matériaux entre les cordes (clous, vis, gomme, coquilles de noix, métal...). Directement inspiré des philosophies orientales, Sonates et Interludes se veut exprimer les « neufs émotions permanentes » du théâtre indien, soit l'héroïque, l'érotique, le merveilleux, la joie, la douleur, la peur, la colère, l'odieux et leur tendance commune vers la tranquillité. Issu d’un enregistrement de 64 mn et paru sous le label indépendant Naxos, ce récital composé de 16 sonates et de 4 interludes, est interpreté par Boris Berman, pianiste virtuose, américain et d’origine russe. Parfois empreint de dissonances, (sonata III), parfois empreintes de mélancolie (sonata XIII), ces oeuvres proposent une atmosphère étrange et envoûtante. Les sonorités étouffées et cristallines du piano préparé rappellent le timbre des gamelans balinais et javanais qui ont tant marqué l’oeuvre de Cage. Sonates et interludes est une invitation à la découverte de nouveaux horizons musicaux. Ils marquent le début d’une série de compositions que John Cage consacra à son premier instrument conceptuel : le piano préparé.

None

Alice Sara Ott

Liszt: 12 Études D'exécution Transcendante

Liszt: 12 Études D'exécution Transcendante
Enfant prodige du piano comme il en pousse dans chaque grande école de musique, Alice Sara Ott révèle un appétit de connaissances et une capacité hors du commun à mémoriser des partitions savantes à un âge ou d'autres jouent à la poupée. Dès ses sept ans, le phénomène grandi au Mozarteum de Salzbourg se produit dans des concours internationaux et surclasse ses rivaux d'une génération supérieure.

À peine majeure et déjà sous contrat d'exclusivité avec Deutsche Grammophon, la pianiste germano-japonaise ne manque pas de culot en s'attaquant aux 12 Études d'exécution transcendante, dont la difficulté réside autant dans la virtuosité que dans la concentration qu'elles demandent.

Sans que cela soit l'enregistrement du siècle ou de référence, de grands maîtres comme Lazar Berman ou Claudio Arrau possèdent bien plus de profondeur, il faut reconnaître à la jeune Ott une technique infaillible et une interprétation pleine d'allant, en particulier dans la Neuvième étude (« Ricordanza ») jouée en récital avec l'« Allegro molto agitato ». L'ensemble est encore trop neutre pour crier au génie, mais présage d'un bel avenir. Le programme lisztien se termine par une brillante « Campanella » d'après Paganini.

None

Alice Sara Ott

Liszt: 12 Études D'exécution Transcendante

Liszt: 12 Études D'exécution Transcendante
Enfant prodige du piano comme il en pousse dans chaque grande école de musique, Alice Sara Ott révèle un appétit de connaissances et une capacité hors du commun à mémoriser des partitions savantes à un âge ou d'autres jouent à la poupée. Dès ses sept ans, le phénomène grandi au Mozarteum de Salzbourg se produit dans des concours internationaux et surclasse ses rivaux d'une génération supérieure.

À peine majeure et déjà sous contrat d'exclusivité avec Deutsche Grammophon, la pianiste germano-japonaise ne manque pas de culot en s'attaquant aux 12 Études d'exécution transcendante, dont la difficulté réside autant dans la virtuosité que dans la concentration qu'elles demandent.

Sans que cela soit l'enregistrement du siècle ou de référence, de grands maîtres comme Lazar Berman ou Claudio Arrau possèdent bien plus de profondeur, il faut reconnaître à la jeune Ott une technique infaillible et une interprétation pleine d'allant, en particulier dans la Neuvième étude (« Ricordanza ») jouée en récital avec l'« Allegro molto agitato ». L'ensemble est encore trop neutre pour crier au génie, mais présage d'un bel avenir. Le programme lisztien se termine par une brillante « Campanella » d'après Paganini.

Maintenant disponible

Sonates Pour Piano (intégrale)


14,99€
Téléchargement d'album

Sonates Pour Pianoforte (intégrale)


34,99€
Téléchargement d'album

Schubert: Piano Works


9,99€
Téléchargement d'album


Powered by Pertimm
Paiement sécurisé
VirginMega sur Facebook VirginMega sur Twitter VirginMega sur Youtube VirginMega sur Dailymotion