Retrouvez les meilleurs albums, les blockbusters et le top 50 sur Virgin Mega

Votre panier :




Nouveautés

Lila Et Les Pirates


9,99€
Téléchargement d'album

Comptines : 30 Chansonettes Incontournables (l'essentiel De La Musique Pour Enfants : éveil, Jeux De Doigts, Mimes, Berçeuses...)


6,99€
Téléchargement d'album

Ballades Enfantines


9,99€
Téléchargement d'album

Les Plus Belles Comptines D'europe


9,99€
Téléchargement d'album

Hello Everybody! (je Danse Et Je Chante En Anglais)


11,99€
Téléchargement d'album

Fais La Poule


9,99€
Téléchargement d'album
À découvrir sur Virginmega

Un sélection d'artistes

Pigloo

Pigloo
Avec le succès des pingouins numériques de Happy Feet en 2006, petits et grands voient leur coeur fondre avec d'autres pingouins pixélisés et chantants. « Le papa pingouin » est no 1 des ventes de supports courts en France en mars 2006. Trois autres titres présent dur l'album La Banquise sont des tubes significatifs.

« Moi j'aime skier »
reprise de « YMCA » de Village People et « Le ragga des pingouins » reprise de « La Danse des canards » de J.J. Lionel, permettent à La Banquise de se classer no 14 des ventes de formats longs. Touché par la fonte des glaces, Le Noël de Pigloo en 2007 est loin de ce succès, il se classe no 148 le 1er décembre 2007 et ne passe pas Noël au top.

Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Bébé Lilly

Bébé Lilly
Bébé Lilly est un produit pour enfants particulièrement réussi. Malgré le fait que depuis trois ans sa biographie officielle lui donne un an, le concept continue de ravir les enfants et le compte d'exploitation de son label.

Bébé pixel

Le premier simple du phénomène, « Allo papy », se classe No 5 au Top en avril 2006. Loin d'être une mode passagère, l'engouement pour Bébé Lilly s'amplifie régulièrement avec trois albums, pas moins de 12 simples classés entre No 5 et No 15 des ventes, et une multitude de produits dérivés. Pourvu que Bébé Lilly n'aie pas la mauvaise idée de grandir subitement.

Ma Baby Boum
en 2010 accrédite la thèse d'une Bébé Lilly entrée en pré-adolescence sur les conseils de son producteur. Pourvu qu'elle ne rencontre pas Boris pour un remix de « Soirée Disco », alors qu'elle reprend déjà « Dur, dur d'être bébé ». A moins qu'un amour de vacances ne vienne contrarier ces plans, avec 1, 2, 3, Soleil les Vacances de Bébé Lilly qui sort à l'été 2010.

Copyright 2013 Music Story François Alvarez

Dorothée

Dorothée
Frédérique Hoschedé naît le jour de la Fête Nationale en 1953.

Dorothée prend des cours de danse et de piano, avant d'être éblouie par les débuts du rock et de la pop. C'est au théâtre que la future Dorothée est remarquée par Jacqueline Joubert - mère d'Antoine de Caunes - en 1971. Devenue définitivement Dorothée, elle débute à la télévision en 1973 dans Les Mercredis de la jeunesse.

Après l'éclatement de l'ORTF en 1974, Dorothée rebondit dans Les Visiteurs du mercredi où elle ne convainc pas. Il s'ensuit une période de vaches maigres, avant qu'elle ne revienne en tant que speakerine. En 1978, Jacqueline Joubert lui confie Récré A2 et Dorothée devient rapidement l'impératrice du créneau du mercredi après-midi.

Sa rencontre avec AB Productions est fondamentale. Dorothée devient alors chanteuse avec Dorothée au Pays des Chansons en 1980. Là aussi le succès est fulgurant et tubes et tournées s'enchaînent, culminant avec « Maman » n° 4 au top en 1986. Chacun de ses disques et de ses spectacles est alors la transposition de ses émissions en chansons, de véritables comédies musicales pour enfants.

A partir de 1987, Dorothée est Directrice des programmes pour la jeunesse de TF1 et lance Club Dorothée. L'émission dépasse les espérances et devient un des produits phares de TF1, allant jusqu'à atteindre 80% de part d'audience et vingt-six heures de programmation.

La musique et les tubes suivent, Dorothée remplit cinquante-huit fois le Palais Omnisports de Paris Bercy entre 1990 et 1996 et déchaîne les foules en province. Le rêve se termine en crash le 30 août 1997 lorsque Club Dorothée est brutalement arrêté sur fond de conflit entre TF1 et AB Productions qui s'apprête à lancer son propre bouquet satellite.

Dorothée vit alors une traversée du désert, mais reste bien présente dans le coeur de ce qu'il convient d'appeler la "génération Dorothée". Il faut attendre 2007 pour que Jean-Luc Azoulay, ancien associé de AB Productions, ne lui confie l'émission Dorothée sur IDF1, chaine présente sur la TNT parisienne et des réseaux cablés. Depuis mars 2009, Dorothée n'est plus présente à l'antenne de IDF1. Elle se consacre alors à son retour à la chanson pendant que sort la compilation Le Jardin des chansons en novembre.

L'année 2010 est celle du retour de Dorothée sur disque et sur scène. Sorti en mars, le dix-septième album studio Dorothée 2010 ne parvient guère à se frayer un chemin dans les classements de ventes, malgré une nouvelle version de « Ma valise » de revisitée façon slam. De plus, sa prestation sur la scèen de l'Olympia du 17 au 19 avril est un tantinet boudée par le public. Il fait néanmoins l'objet d'un DVD paru en décembre avec une nouvelle édition double CD de son album agrémenté de titres inédits.

Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Un sélection d'albums

None

Doc Watson

Doc Watson

Doc Watson
Fraîchement signé par le label folk en vogue de l'époque, Vanguard, le guitariste Doc Watson est encore tout auréolé de sa performance de l'été passé au festival de Newport quand il délivre ce lot de treize chansons qui constitue la matière de son premier album solo. Après une paire de disques enregistrée en public avec le groupe de Clarence Ashley, le prince du picking montre tout son savoir-faire acquis au cours d'une longue carrière dans l'anonymat.

Premier du nom, cet album est aussi celui par lequel commencer pour qui souhaite appréhender l'art multiple de Doc Watson, dont l'éclectisme qui va du blues de « Sittin' On Top of the World » à la country rurale et traditionnelle de « Black Country Rag » n'a d'égale que la technique à la guitare, au banjo (« Country Blues ») ou à l'harmonica (« Tom Dooley »). Les chasseurs de perles ne manqueront pas d'écouter le superbe « Deep River Blues », joyau d'un album qui ne manque pas d'humour, comme en témoignent les bruits du pauvre « Intoxicated Rat ».

De façon générale, le grand guitariste aveugle donne une vraie leçon de picking sans que l'ennui jamais ne pointe dans cette collection de classiques interprétés avec chaleur et authenticité, tel « St. Jams Hospital ». En prime figure l'une de ses premières compositions avec l'instrumental « Doc's Guitar » où les accords virtuoses se chevauchent d'une seule traite. Coup d'essai et coup de mâitre du Docteur Waton.

None

Compilation Disney

The Nightmare Before Christmas

The Nightmare Before Christmas
S’il ne doit rester qu’une œuvre de Danny Elfman, que ce soit celle-ci. Quintessence même de la fusion poétique entre les morceaux du compositeur et l’univers cinématographique de Tim Burton, The Nightmare Before Christmas (L’Etrange Noël de Monsieur Jack, en version française) résonne d’une beauté macabre parfois entrecoupée de purs moments de gaieté jazzy (« This is Halloween », « Oogie Boogie’s Song ») absolument pas déplacée dans le contexte de l’œuvre.


Danny Elfman, le magicien compositeur, qui prête sa voix au personnage de Jack pour les morceaux chantés, signait là l’une des bandes originales les plus en adéquation avec le propos du film, faisant de ce métrage d’animation une comédie musicale n’ayant absolument rien à envier à celles jouées par de « vrais » personnages.

None

Philippe Chatel

Emilie Jolie

Emilie Jolie
La petite Emilie a deux ans et demi lorsqu'elle demande à son papa d'écrire pour elle une chanson mettant en scène un lapin. Son père Philippe Chatel lui compose alors la chanson de « La Compagnie des lapins bleus » (interprétée par Robert Charlebois). Mais comme toutes les jeunes filles, Emilie en demande davantage, et souhaite ensuite une chanson à propos d'un hérisson...

La fameuse « Chanson du hérisson » échoie à Georges Brassens, idole du compositeur qui se voit honoré de la présence du Sétois moustachu. D'autres chansons suivent rapidement sous la plume alerte de Philippe Chatel qui met en forme l'histoire d'Emilie Jolie. Dans un grand élan de tendresse, nombreuses sont les stars qui participent au projet du jeune chanteur.

Le conte fabuleux réunit ainsi le narrateur Henri Salvador, Julien Clerc (transformé en grand oiseau), Sylvie Vartan (l'autruche swinguante de la « Chanson de l'autruche »), Françoise Hardy en contre-emploi de sorcière, le duo Souchon-Voulzy en coq et en âne, Eddy Mitchell en loup, Louis Chédid en raton laveur, Yves Simon en caillou et l'auteur en extra terrestre... pour le bonheur des petits et des grands. Pour Philippe Chatel, Emilie Jolie se transforme en un conte de fée qui va bouleverser sa carrière.

Maintenant disponible

A Turma Do Balão Mágico (edição Especial)


16,99€
Téléchargement d'album

Allez ! Les Copains


5€
Téléchargement d'album

I Know An Old Lady Who Swallowed A Fly


9,99€
Téléchargement d'album


Powered by Pertimm
Paiement sécurisé
VirginMega sur Facebook VirginMega sur Twitter VirginMega sur Youtube VirginMega sur Dailymotion