Retrouvez les meilleurs albums, les blockbusters et le top 50 sur Virgin Mega

Votre panier :




Wrecking Ball [Special Edition]

Bruce Springsteen
Infos Album
Durée : 1 h 1 mn
Genre : Pop, Rock
sur 0 votes
Sony-BMG, 2012
Label: Columbia
MP3 320 Kb/s, Stéréo
Poids : 141 Mo
Interprète(s) : Bruce Springsteen, Rob Mathes , ...
Auteur(s) : Bruce Springsteen
Compositeur(s) : Bruce Springsteen
Tous les interprètes
Bookmark and Share
Téléchargement album Wrecking Ball [Special Edition] Bruce Springsteen
MP3
Compatible tous baladeurs
Intégration facile dans votre bibliothèque iTunes avec le Download Manager.
Grâce au Download manager retrouvez vos téléchargements dans votre bibliothèque iTunes !

Il vous suffit de sélectionner la synchronisation dans les options du Download Manager.
Télécharger le Download Manager
9,99 €
Achat express
 
Retrouvez ci-dessous les informations détaillées sur les titres de l'album Wrecking Ball [Special Edition]
Écouter tout l'album
Écouter un extrait de We Take Care Of Our Own 01 - We Take Care Of Our Own 03:53 0,99€
  • Achat We Take Care Of Our Own
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de Easy Money 02 - Easy Money 03:35 0,99€
  • Achat Easy Money
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de Shackled And Drawn 03 - Shackled And Drawn 03:44 0,99€
  • Achat Shackled And Drawn
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de Jack Of All Trades 04 - Jack Of All Trades 05:58 0,99€
  • Achat Jack Of All Trades
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de Death To My Hometown 05 - Death To My Hometown 03:25 0,99€
  • Achat Death To My Hometown
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de This Depression 06 - This Depression 04:08 0,99€
  • Achat This Depression
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de Wrecking Ball 07 - Wrecking Ball 05:47 0,99€
  • Achat Wrecking Ball
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de You've Got It 08 - You've Got It 03:47 0,99€
  • Achat You've Got It
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de Rocky Ground 09 - Rocky Ground 04:40 0,99€
  • Achat Rocky Ground
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de Land of Hope and Dreams 10 - Land of Hope and Dreams 06:56 0,99€
  • Achat Land of Hope and Dreams
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de We Are Alive 11 - We Are Alive 05:34 0,99€
  • Achat We Are Alive
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de Swallowed Up (In The Belly Of The Whale) 12 - Swallowed Up (In The Belly Of The Whale) 05:33 0,99€
  • Achat Swallowed Up (In The Belly Of The Whale)
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet
Écouter un extrait de American Land 13 - American Land 04:25 0,99€
  • Achat American Land
  • Achat audiotel
  • Achat SMS
  • Facture internet

Notre avis sur l'album Wrecking Ball [Special Edition]

Wrecking Ball [Special Edition] par Bruce Springsteen


Garou accompagné par Paul Personne, disque soi-disant humaniste d'un chef d'entreprise qui ne perd jamais de vue les règles élémentaires du marketing : jamais un album de Bruce Springsteen n'a été salué de pareille volée de bois vert, accusé des pires maux de redite, voire de radotage désincarné. On se calme : ce qui suit rappelle que - fan un jour, fan toujours - Wrecking Ball ne doit inquiéter que parce que le Boss a, depuis plusieurs semaines déjà, assuré que sa nouvelle production s'enluminerait de sons électroniques, et autres incursions dans l'univers du rap, ce qui, depuis certaines tentations de Neil Young (l'album Trans), fait dresser les poils sur les bras et partout ailleurs. Voilà un péril objectif, bien davantage que toutes les évocations au vitriol des affres de Wall Street (joke).

On sait que ce dix-septième opus, produit par le chanteur et Ron Aniello, et enregistré en pleine péripéties électorales outre-Atlantique, tente donc de faire du petit bois des banques et autres investisseurs, et porte l'accent sur les oubliés de la croissance (ou les victimes de la crise, c'est selon), galerie de spectres qui ont toujours particulièrement inspiré l'imaginaire américain (on a le droit pour l'occasion de relire Les Raisins de la Colère de John Steinbeck). Mais, nous autres pauvres auditeurs francophones, comment appréhender les treize chansons de Wrecking Ball ? Comme un disque paradoxalement pépère, par exemple, c'est-à-dire surfant sur une certaine tradition de musiques de protestation, et reliant par là-même quelques Pogues effondrés - flûtiaux inclus - sur un débarcadère gris, désolé et déserté, des choeurs gospels dénichant parfois dans la foi une vague raison de continuer à mettre un pied devant l'autre, les choeurs blancs d'une colère qui ne l'est pas moins (« Rocky Ground »), et une tradition africaine assez étrangement revendiquée dans cet univers de cols bleus, prolétaires et enragés. Et même dans les moments les plus calmes du disque, l'Américain évoque ces gens de peu avec une force induite qui ne soulève aucune réserve depuis Nebraska. Blues, rock et gospel sont alors utilisés comme tampons entre un american way of life pour tabloïds en papier glacé et réalité réfrigérée. Certes, à 62 ans, et après une absence de plus de trois années des studios, Springsteen chante le tout dans une inhabituelle retenue dans la voix, balayant d'un revers de manche de chemise à carreaux les effets superfétatoires de synthétiseurs trop prolixes dans la chanson-titre (et on ne dit rien des cuivres échappés d'une scène de Las Vegas), retrouvant à propos les banjos en guirlandes (« We Are Alive »), ou s'arrangeant même avec quelques fautes de goût, comme l'envahissant effet d'écho de « We Take Care Of Our Own » en ouverture, ou le shuntage éhonté de plusieurs titres. Pour le reste, on saluera l'audace de l'artiste, la constance de ses convictions, et un coeur battant gros comme ça. Et on écrasera sans déchoir une larme à l'hommage réservé au frère éternel, le saxophoniste Clarence Clemons disparu en 2011, dans une déchirante et bien troussée épitaphe (too fuckin' big to die).

Des effets modernistes qui conviennent au Boss comme une brosse à dents à un gallinacé, des compositions qui ne figureront qu'à grand-peine au panthéon des très riches chansons de Springsteen, et une voix en-deçà de nos souvenirs émus : pourquoi alors ne pas rejoindre la cohorte qui, en peloton militaire, fusille consciencieusement l'opus ? Sans doute parce que l'intuition est vive que certaines de ces chansons pourraient devenir de ces hymnes dont nous aurons besoin ces temps-ci. Et puis, tout simplement, car la musique rock ne se résume jamais à des éléments objectifs, et parce que nous ne frissonnons jamais autant que car nous avons beaucoup frissonné. Springsteen nous a accompagné toutes ces années, et nous continuons à cheminer en sa compagnie. Simplement, ici, la marche s'est faite plus tranquille.

Vos avis sur Wrecking Ball [Special Edition]

Wrecking Ball [Special Edition] et autres albums par Bruce Springsteen

  • The Album Collection, Vol. 1 (1973 - 1984)
  • High Hopes
  • Born To Run - 30th Anniversary Edition
  • Collection: 1973 - 2012
  • Collection: 1973 - 2012
  • Wrecking Ball
  • Wrecking Ball [Special Edition]
  • Bound For Glory - The Rare 1973 Broadcasts (live)
  • The Essential Bruce Springsteen
  • The Essential Bruce Springsteen

VirginMega vous recommande

The Mercury Years


9,99€
Achat express

Twelve [+ 1 titre en exclusivité internet]


5€
Achat express

The Very Best Of The Sun Years


9,99€
Achat express


Powered by Pertimm
Paiement sécurisé
VirginMega sur Facebook VirginMega sur Twitter VirginMega sur Youtube VirginMega sur Dailymotion