Retrouvez les meilleurs albums, les blockbusters et le top 50 sur Virgin Mega

Votre panier :





Lenine

Lenine

Osvaldo Lenine Macedo Pimentel, dit Lenine, naît le 2 février 1959 à Recife (province de Pernambuco, Brésil). Il hérite de ce prénom en raison des sentiments de ses parents pour le « petit père des peuples ». Le même jour meurt Buddy Holly, mais c'est un hasard.

Le jeune Lenine fait ses universités musicales très tôt et choisit de s'exercer à la guitare. Âgé de 17 ans, ce jeune fan de rock américain suit les traces de Gilberto Gil au sein du Clube da Esquina, puis décide de s'installer à Rio de Janeiro où il participe au concours Rede Globo des nouveaux talents de la MPB (Musique populaire brésilienne) en 1981, avec la chanson « Prova de Fogo » (parue en 45-tours sur Polydor).

En 1983, il enregistre un premier album intitulé Baque Solto avec la chanteuse Lula Queiroga. Le disque sorti sous le nom de Lula & Lenine Queiroga jette un pont (dansant) entre les influences traditionnelles et les références pop rock. Il fait l'objet d'une réédition CD en 1998.

Sans toutefois cesser de composer pour d'autres interprètes (notamment le titre « As Voltas Que o Mundo Dá » pour le soap opera Ana Raio e Zé Trovão), Lenine n'enregistre un nouvel album que dix ans plus tard, avec le percussionniste Marcos Suzano. L'explosif Olho de Peixe (1993) jouit d'une réputation jusqu'au Japon où il figure parmi les 100 meilleures ventes d'albums de l'année. Lenine fait montre d'un jeu de guitare incisif et d'un chant puissant qui sont sa marque de fabrique.

La reconnaissance internationale s'étend avec la parution de son premier album solo O Dia Em Que Faremos Contato (1997) qui consacre Lenine comme la nouvelle coqueluche brésilienne et version rock. En France, Les Inrockuptibles font connaître ce phénomène. Lenine obtient un Sharp Prize de la meilleure révélation et de la meilleure chanson.

En 1999, entre de multiples collaborations paraît Na Pressão qui confirme son statut de compositeur, guitariste et interprète majeur dans son pays. Une tournée sur le territoire français s'ensuit en 2000 où il accompagne Cesaria Evora et Joao Bosco. En 2002, il sort Falange Canibal.

En avril 2004, la Cité de la Musique de Paris invite le chanteur brésilien à une prestation immortalisée sur le live In Cité (2005), suivi du CD et DVD Acustico MTV pour la chaîne musicale.

Lenine effectue son retour en studio avec l'album Labiata (novembre 2008), nouvelle preuve d'originalité et d'une inspiration inépuisable de la part de ce fervent collectionneur...d'orchidées. La nature si importante au coeur des brésiliens, occupe justement une place centrale sur Chão en 2012. Pour ce sixième album, Lenine a choisi de prendre des bruits organiques (battements de coeur), quotidiens (crissement de gravier), ou issus de la nature (cris d'animaux) comme trame de ses chansons. Pour un résultat intense, étrange, et somptueux.

Copyright 2013 Music Story Loïc Picaud


 

Réagissez sur Lenine

  • Autour de Lenine

    • Accueil
    • Albums
    • Singles/Maxi
    • Compilations
    • Clips
  • Biography
X Publicité
À voir aussi
  • http://www.lenine.com.br/
Alerte nouveauté : Restez informé sur l'artiste


Powered by Pertimm
Paiement sécurisé
VirginMega sur Facebook VirginMega sur Twitter VirginMega sur Youtube VirginMega sur Dailymotion