Retrouvez les meilleurs albums, les blockbusters et le top 50 sur Virgin Mega

Votre panier :





Elsa Lunghini

Elsa Lunghini

C’est dans le seizième arrondissement de Paris que naît Elsa Lunghini, le 20 mai 1973. Son père, George Lunghini, est comédien, photographe et compositeur et sa mère, Christiane Jobert (sœur de l'actrice Marlène Jobert) est artiste peintre et sculptrice.

Du cinéma à la chanson, il n’y a qu’un pas

Elsa fait ses débuts au cinéma à l’âge de 7 ans dans le film de Claude Miller, Garde à vue, avec Romy Schneider, Lino Ventura et Michael Serrault. On la retrouve en 1985 dans Rouge Baiser et dans Train d’enfer. En 1986, Elsa joue dans La Femme de ma vie pour lequel elle chante le morceau « T’en va pas ». Le titre, qui devient la bande originale du film, reste huit semaines numéro 1 des ventes de singles et Elsa, du haut de ses 13 ans, est la plus jeune chanteuse à être numéro 1 au Top 50. Avec 1,3 millions d’exemplaires vendus, la carrière de la chanteuse est bel et bien lancée.

Après un premier single, « Quelque chose dans mon cœur », sorti en 1987, son premier album Elsa sort dans les bacs en 1988. Quatre autres singles suivent : « Un roman d’amitié (friend you give me a reason) » en duo avec Glenn Medeiros, « Jour de neige », « A la même heure dans deux ans » et « Jamais nous » avec pour choriste... Laurent Voulzy. Son père compose 10 des 11 titres de l’album. L’album est certifié double Disque de platine. Cette même année, sur le grand écran, Elsa incarne la fille de Serge Maggiani dans Où que tu sois.

Son second album, Rien Que Pour Ça, voit le jour en 1990. Emmené par les singles « Rien que pour ça » (qu’Elsa a composé), « Pleure doucement » et « Qu’est-ce que ça peut lui faire ? », cet album est certifié Disque de platine et permet à la jeune chanteuse d’être à l'affiche de l’Olympia en octobre 1990. L'album est co-produit par son père et Vincent-Marie Bouvot ; on y retrouve également les signatures de Gérard Presgurvic et Thierry Séchan

L’année 1991 voit le retour d’Elsa au cinéma dans Le Retour de Casanova avec Alain Delon et Fabrice Luchini. La jeune artiste monte alors les marches du Festival de Cannes en 1992.

L’adolescente devient femme

En 1992, Elsa revient avec son troisième album, Douce Violence. Le premier single, « Bouscule-moi » annonce la couleur. Coupe courte, paroles évocatrices, clip sensuel : Elsa n’est plus l’adolescente de « T’en vas pas ». Plus femme que jamais, Elsa devient, en 1994, la jeune maman d’un petit Luigi. Le père du garçon est Peter Kröner, un chanteur allemand.

Quatre ans après Douce Violence, paraît un quatrième album : Chaque Jour Est un Long Chemin. La chanteuse qui a écrit tous les textes, propose un album plus acoustique. Les trois singles ne connaissent qu’un succès timide, tout comme l’album, qui reçoit pourtant de très bonnes critiques. Elle remonte sur la scène du Bataclan, à Séoul et aux Francofolies de 1997.

Elsa enregistre une version anglaise de l’album, Everyday, qui inclut un titre inédit, « Canada Coast ». C’est en 1997, qu’Elsa commence sa collaboration avec les Enfoirés. En 1999, elle y rencontre Bixente Lizarazu, qui devient bientôt son compagnon. En 2002, elle joue au côté de Bernard Giraudeau dans le téléfilm La mort est rousse.

Huit ans sans album

En raison d’un conflit avec sa maison de disques, Elsa doit attendre 2004 pour que paraisse son cinquième album, De Lave et de Sève. Elle y signe de nombreux textes et son premier single, « Mon Amour », est récompensé au Festival international des Arts du Clip. Elle enchaîne avec des concerts à la salle L’Européen à Paris. En découle en 2006 le premier album live de la chanteuse, Connexion Live.

En 2007, elle tourne dans le téléfilm Où es-tu ?, adapté du roman de Marc Levy. Son sixième album studio qui porte son nom, Elsa Lunghini, et dont le premier single est « Oser », sort en septembre 2008. Il a été écrit et composé avec la complicité de Manu Da Silva.

Copyright 2014 Music Story Anne-Claire Duchossoy


 

Réagissez sur Elsa Lunghini

  • Autour de Elsa Lunghini

    • Accueil
    • Albums
    • Compilations
    • Sonneries
  • Biography
À voir aussi
  • http://www.myspace.com/elsalunghini
  • http://elsa-lesite.artistes.universalmusic.fr/
  • http://www.elsalunghini.org/
Alerte nouveauté : Restez informé sur l'artiste


Powered by Pertimm
Paiement sécurisé
VirginMega sur Facebook VirginMega sur Twitter VirginMega sur Youtube VirginMega sur Dailymotion