Retrouvez les meilleurs albums, les blockbusters et le top 50 sur Virgin Mega

Votre panier :





Bad Religion

Bad Religion

Formé sur les hauteurs de Los Angeles en 1979 par le chanteur Greg Graffin, le guitariste Brett Gurewitz, le bassiste Jay Bentley et le batteur Jay Ziskrout, Bad Religion se charge de diffuser la rage punk sur la scène californienne, associant l'agressivité musicale à l'engagement politique.

En 1981, le groupe forme son propre label Epitaph sur lequel paraît un premier EP. Au fil des concerts et des albums, Bad Religion devient une référence de la scène hardcore et underground, mettant un point d'honneur à soigner des productions différentes les unes des autres. Au premier album How Could Hell Be Any Worse? (1982) succède Into the Unknown (1983) qui désoriente la base de fans. Divers changements de musiciens, comme l'arrivée du guitariste Gret Hetson (The Circle Jerks) et le départ de Brett Gurewitz en cure de désintoxication affectent l'ossature du groupe qui se sépare en 1984 après l'EP Back to the Known.

En 1988, Bad Religion est de retour avec Greg Graffin, Brett Gurewitz, Greg Hetson, Pete Finestone et Jay Ziskrout et un nouvel album, Suffer, suivi des excellents No Control (1989) et Against the Grain (1990), avec leur titre le plus connu, « 21st Century (Digital Boy) ». La trilogie établit Bad Religion comme l'un des précurseurs et leaders de la scène hardcore américaine. Sorti en 1992, Generator est enregistré en studio dans les conditions du direct. La compilation 80-85 et une série de rééditions suivent dans la foulée de cette nouvelle popularité que l'album Recipe for Hate (1993) vient élargir avec le succès des titres « American Jesus » et « Leaders and Followers ».

En 1994, Stranger Than Fiction est disque d'or. L'album sonne également le départ de Brett Gurewitz suite à un différend avec le chanteur. Il est remplacé par Brian Baker pour les albums The Gray Race (1996), No Substance (1998) et The New America (2000), produit par Todd Rundgren. La réintégration de Gurewitz en 2001 mène Bad Religion à l'enregistrement de The Process of Belief, sorti l'année suivante, puis The Empire Strikes First (2004) et le DVD Live at the Palladium (2006) faisant suite au documentaire Along the Way.

En 2007, Bad Religion sort son quatorzième album studio, New Maps of Hell (n°35 au Billboard). Simultanément à une tournée européenne, le groupe propose 30 Years Live (mai 2010). Le disque enregistré lors de la récente tournée des clubs House of Blues inclut deux nouveaux titres qui sont ensuite repris sur The Dissent of Man quelques mois plus tard. Bad Religion ne perd pas le nord et ne change rien à son rock punkoïde avec True North en 2013.

Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud


 

Réagissez sur Bad Religion

  • Autour de Bad Religion

    • Accueil
    • Albums
    • Singles/Maxi
    • Compilations
    • Clips
  • Biography
À voir aussi
  • http://www.badreligion.com
  • http://thebrpage.net
  • http://www.bad-religion.net
Alerte nouveauté : Restez informé sur l'artiste


Powered by Pertimm
Paiement sécurisé
VirginMega sur Facebook VirginMega sur Twitter VirginMega sur Youtube VirginMega sur Dailymotion