Retrouvez les meilleurs albums, les blockbusters et le top 50 sur Virgin Mega

Votre panier :





Anis

Anis

Si Joey Starr avait eu un fils avec Colette Magny, il aurait pu s’appeler Anis Kachohi. Ce fan de hip-hop et de blues est né en 1977 à Pontoise, d’une mère russe et d’un père marocain. Avant de connaître Cergy, Anis grandit les premières années de sa vie dans la campagne du Vexin au nord-ouest de la France. Retour en banlieue parisienne où adolescent, le chanteur autodidacte découvre ses influences musicales, de la guitare de John Lee Hooker à la chanson réaliste d’Edith Piaf, en passant par le rap. Un melting-pot qui symbolise bien sa musique. Anis fréquente les scènes ouvertes de Cergy à propos desquelles il dit « la première fois que j’ai pris le micro en public, c’est moi qui suis allé le chercher, on ne me l’a pas tendu !». Anis qui a quitté l’école à dix-sept ans joue dans plusieurs groupes de Cergy dont K2R Riddim.

A l’instar de Johnny Hallyday, Anis aurait pu chanter « Je suis né dans la rue ». 1998 : le chanteur a 21 ans quand l’un de ses amis, le leader des Ogres de Barback lui suggère de planter sa guitare dans le béton parisien. Celui qui accumulait les petits boulots depuis son arrivée à Paris chante plusieurs heures par jour dans le métro : Un apprentissage que d’autres ont expérimentés dont Keziah Jones. Anis gagne sa vie en reprenant Bob Marley et Bob Dylan.

C’est ta chance

Dans le métro, on ne repère pas que des campagnes publicitaires mais aussi des artistes. En 2003, un inconnu aide Anis en lui transmettant les cordonnées d’un directeur chez Warner. Sans être signé, Anis accède à des studios d’enregistrement pour enregistrer un mini-disque autoproduit Gadjo Décalé. Cet essai circule dans les couloirs de France-Inter qui décide de soutenir l’artiste. On y trouve déjà l’un de ses titres « Avec le vent ». Et le vent continue de souffler dans le bon sens puisqu'Anis fait la première partie de Tété lors d’un Olympia en mai 2004.

En octobre 2005, Anis sort un album qu’il appelle La Chance. Et le chanteur en a eu puisqu’il a signé chez EMI et enregistré dans les studios Gang. Reggae, blues, soul, ska, rock…Anis brasse les courants musicaux avec aisance. Son phrasé syncopé, son franc-parler teinté d’humour, ses mélodies métissées séduisent le grand public. Plébiscité, Anis est nommé au Prix Constantin 2006 et aux Victoires de la Musique 2007. France 2 le choisit comme chanteur de l'été 2006 et lui offre une belle exposition en diffusant ses titres phares « Cergy », « Intégration » et « Avec le vent ». La Chance se vend à 130 000 exemplaires. Anis assure une tournée de 170 dates avec une soirée en tête d’affiche à l’Olympia le 26 avril 2007.

Rodéo Boulevard

Anis est de retour en octobre 2008 avec un nouvel album, Rodéo Boulevard, fortement inspiré par un séjour enthousiasmant à Lisbonne. Le disque, fidèle aux influences du chanteur est dirigé par Jean-Claude Ghrenassia, le fils d’Enrico Macias qui a déjà travaillé pour son père et Martin Rappeneau. Anis lui-même dit s’être davantage investi dans le travail de studio et a invité le rappeur Oxmo Puccino. Mais c’est sur scène, là où il a commencé que le chanteur trouve sa mesure. Le concert du 21 octobre à La Cigale est l'une des dates de son « rodéo » sur la route.

Copyright 2014 Music Story Paula Haddad


 

Réagissez sur Anis

  • Autour de Anis

    • Accueil
    • Albums
    • Singles/Maxi
    • Compilations
    • Clips
  • Biography
  • Interviews
À voir aussi
  • http://www.anis-music.com/
Alerte nouveauté : Restez informé sur l'artiste


Powered by Pertimm
Paiement sécurisé
VirginMega sur Facebook VirginMega sur Twitter VirginMega sur Youtube VirginMega sur Dailymotion